TÉMOIGNAGE

Je suis le proche aidant de ma conjointe souffrant d’une maladie dégénérative rendue maintenant à un stade sévère. Je désire plus que tout au monde lui assurer une sécurité, un bien-être, de bons soins et l’accompagner dans le cheminement de sa maladie.

Évidemment, le quotidien devient de plus en plus lourd. La fatigue, l’isolement s’installent peu à peu.

J’ai eu la chance d’être interpellé par l’Association des aidants naturels du bassin de Maskinongé « mains tendres ». J’ai été informé des objectifs de l’organisme et on m’a invité à participer à une des rencontres mensuelles pour proches aidants.

Dès la première rencontre, fébrile et avec beaucoup d’émotions, j’ai ressenti un respect, une écoute, un réconfort. Le fait de découvrir que d’autres personnes vivent la même situation auprès d’un proche, quelles que soient les caractéristiques de la maladie, ça fait du bien.

Les rencontres se succèdent et malgré ma grande sensibilité, j’avoue être un peu plus à l’aise pour exprimer devant les autres les différentes lacunes, soit physiques ou psychologiques : l’alimentation, l’hygiène, les comportements, la sécurité, le stress émotionnel (le mien et celui de ma conjointe) et j’en passe… Évidemment, j’ai été informé des ressources disponibles dont moi et ma conjointe bénéficions maintenant : répit, accompagnement, aide physique, soutien moral.

Je tiens à remercier chaleureusement l’Association, l’équipe de travail permanente ainsi que les accompagnatrices présentes auprès de ma conjointe, tous les proches aidants qui, lors des rencontres, partagent leurs expériences et leurs connaissances ainsi que les bénévoles qui participent à l’organisation d’activités joyeuses et intéressantes qui nous offrent un répit bénéfique. Par le biais de répit offert à la maison, j’ai pu participer à quelques randonnées en raquettes que j’ai grandement appréciées.

J’ai constaté l’importance d’aller chercher du soutien et j’ai été sensibilisé à l’importance de me réserver des temps libres pour me permettre de refaire le plein d’énergie.

Maintenant…je fais partie du conseil d’administration !

Réjean Beaudoin

 

La proche aidance… naturelle ?

par : Andrée Lambert

(cliquez sur le lien suivant)

         https://www.maski.quebec/blogue/proche-aidance-naturelle/


 

RETOUR